Le mariage


le mariage

Contacts :

  • votre paroisse
  • le responsable diocésain du Centre de Préparation au Mariage ( CPM )
    Daniel et Marie-Christine VILLEMUR │ Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser.

NOUVEAU : Télécharger le livret avec le calendrier des rencontres 2015


Le mariage entre un homme et une femme baptisés, vivant de la foi chrétienne, est un sacrement s'il est décidé librement, voulu comme unique et définitif, c'est-à-dire jusqu'à la mort, et ouvert à l'accueil des enfants. Le sacrement du mariage donne aux époux la grâce de renforcer et perfectionner leur amour, d'affermir leur unité indissoluble et de se sanctifier dans leur vie familiale.

Le mariage doit être célébré publiquement par l'échange des consentements : l'engagement public et libre des époux l'un envers l'autre. La célébration se fait normalement devant l'assemblée chrétienne, les témoins et le curé, ou un prêtre un diacre, délégués par lui. Le célébrant appelle la bénédiction de Dieu sur les époux et leur foyer.

Le sacrement est un don de Dieu, l'Eglise ne se reconnaît donc pas le pouvoir d'annuler ce don. Quelqu'un qui a réellement reçu le sacrement de mariage ne peut pas se marier une seconde fois après son divorce. S'il le fait, il demeure membre de l'Eglise, puisque le don du baptême ne peut être annulé, mais il entre dans une rupture de vie sacramentelle tant qu'il ne peut pas recourir au sacrement de Pénitence.


Pourquoi se marier à l'Eglise ?

Un mariage à l'Eglise est-il une garantie de réussite ?  Qu'apporte de plus le sacrement du mariage ?
En France, 90 000 mariages civils chaque année (sur 288 000) sont suivis d'une célébration à l'église.
Parmi ceux-ci, des catholiques pratiquants mais pas exclusivement... Beaucoup de jeunes désirent que leur amour soit célébré dans une église sans réaliser tout à fait ce que leur apporte le sacrement du mariage.


Les cinq piliers du mariage chrétien

L'Église se réjouit du projet de ceux qui veulent s'aimer pour toute la vie. Elle est là pour les y aider.
Fonder une famille est une noble tâche. Difficile... Mais loin d'être impossible si les fondations de la maison reposent sur les 5 piliers suivants :

  • l'unité d'un homme et d'une femme
  • la liberté du consentement
  • la fidélité de l'engagement
  • l'indissolubilité du lien
  • la fécondité de l'amour.