Accès direct
Actualités
Agenda
Faire un don
Portail jeunes
Sacrements et funérailles





Le sacrement des malades

Le sacrement des maladesLe sacrement de l'onction des malades n'est pas un sacrement réservé aux derniers moments comme le laissait entendre les expressions "extrême onction" et "derniers sacrements". La pratique ancienne réservait en effet ce sacrement aux grands malades à l'article de la mort.

Il s'adresse aux fidèles dont la santé commence à être dangereusement atteinte par la maladie ou la vieillesse, aux malades au moment où la maladie devient une épreuve difficile à supporter, à ceux qui vont subir une opération sérieuse et aux personnes âgées dont les forces déclinent beaucoup. L'onction des malades ne remplace en aucun cas les soins médicaux.


Comment reçoit-on le sacrement des malades ?

Seuls les prêtres peuvent donner le sacrement des malades Pour le faire ils emploient de l'huile bénite par l'évêque ou, en cas de besoin, par le prêtre lui-même.
Avec cette huile, il marque le front et les mains du malade en priant Dieu pour lui.


Qu'apporte le sacrement des malades ?

  • Les fruits du sacrement de l'Onction des malades sont:
  • L'union du malade à la souffrance de Jésus au moment de sa Passion.
  • Le réconfort, la paix et le courage pour supporter chrétiennement les souffrances de la maladie ou de la vieillesse.
  • Le pardon des péchés si la confession n'a pas pu être possible.
  • Le rétablissement de la santé, dans certains cas.

Source : Le petit guide de la Foi Catholique, Mgr André Vingt-trois, Editions Le Sénevé / Cerp

Contacts :

  • le prêtre de votre paroisse
  • le responsable diocésaine aumônerie des Hôpitaux : 06 08 84 47 20
  • votre paroisse

> Pour prolonger votre lecture


© Diocèse d’Auch 2012     -    Mentions légales

Contactez-nous    -    liens    -    plan du site